​« Que cette lumière dure pour toujours et éclaire jusqu’à nos cœurs »

Lors de l’inauguration officielle, dimanche à Voidjou, de la nouvelle centrale de la Ma-mwe, le gouverneur de Ngazidja, Hassani qui a prononcé le mot de bienvenu, a salué les efforts du chef de l’Etat et de son gouvernement pour sortir le pays de l’obscurité.
En présence de tous les membres du gouvernement, des trois gouverneurs, des élus de la nation, du corps diplomatique et de toutes les catégories sociales, le gouverneur de Ngazidja, Hassani Hamadi, a, dans son mot de bienvenue, remercié les deux gouverneurs pour avoir fait le déplacement pour l’occasion. Il a prié le bon Dieu pour que « cette lumière que nous inaugurons aujourd’hui dure pour toujours et éclaire jusqu’à nos cœurs ».

« Cela fait près de 25 ans que notre pays, les entreprises, les foyers, sont privés d’électricité entrainant un ralentissement des activités socioéconomiques, aujourd’hui nous sommes venus dire à dieu à l’obscurité », a déclaré le gouverneur de Ngazidja qui n’a pas cessé de remercier le président de l’Union des Comores et son gouvernement pour leurs efforts inlassables pour sortir le pays de la crise énergétique. 

De son côté, le président de l’Union des Comores, Azali Assoumani, a rappelé que l’énergie était la première des promesses de campagne. « C’était une dette morale que je devais payer », s’est-il félicité. 

« L’Etat a déboursé près de 7 milliards de francs comoriens, l’équivalent de trois mois de salaire des agents de l’Etat, parce que l’énergie est la priorité des priorités du gouvernement », a précisé le chef de l’Etat insistant que « le civisme doit être le principal mot d’ordre et principal leitmotiv » pour la population comorienne.

Mrodjou

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*