​A quand les « assises » de la communauté comorienne de France ?

Opinion libre:

Au moment où Moroni s’apprête à accueillir les assises nationales ou de « l’émergence », au moment où la communauté comorienne de France  s’interroge, s’agite, à juste titre, sur sa représentativité au sein des assises nationales en perspective, au moment où une partie de la communauté comorienne de France est à pied d’œuvre, depuis un moment, pour trouver qui est habilité à la représenter aux assises et surtout avec quelles propositions……n’est-il pas venu enfin le moment d’engager de réels échanges, de réelles rencontres citoyennes, des « assises », peu importe la dénomination, au sein de la communauté comorienne de France ?

Ce serait l’occasion de réfléchir sur de nombreux sujets qui intéressent la communauté comorienne de France et qui mettent en exergue, outre la vie dans le pays d’accueil, les possibilités de développements en faveur du pays d’origine. Ce serait aussi l’occasion d’identifier les atouts et les nombreuses faiblesses  qui nuisent, Dieu sait, au bon fonctionnement de la communauté comorienne de France et de proposer des solutions fiables. Il s’agit, entre autres sujets, de la question récurrente relative à la structuration de la communauté comorienne de France, éparpillée dans les quatre coins de la France, plurielle et pluraliste. Le contexte s’y prête et j’invite nos autorités (ambassade des Comores en France), nos associations et la société civile à y réfléchir. D’autant plus que l’on peut lire ici ou là que de nombreux travaux allant dans ce sens ont été fait notamment par la CNTD et tant d’autres structures.

Ibrahim M.E

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*