​Azali mène le pays dans une zone de turbulence

Quand on est face à la politique la zone d’incertitude est plus vaste. Car, l’équation politique est immense. D’autant plus que personne n’est sûr de rien, quand on est face à l’avenir. En effet, prédire que les manoeuvres frauduleuses entamées par azali assoumani se solderont  par les effets escomptés est tôt pour mesurer les conséquences.

Affichez votre publicité sur Comores infos: Cliquez ici pour en savoir plus

Toutefois, ces assises pourraient avoir des effets néfastes pour le pays.

 D’abord, la démarche n’a pas réuni tous les acteurs politiques civils et militaires. Elle est minoritaire car non seulement que la population de la grande comore n’en veut plus des ces assises. Mais aussi les deux autres îles à savoir Anjouan et Moheli sont contre. Il est temps que le dictateur azali assoumani abandonne son projet machiavélique afin d’éviter une cession. De plus, l’idée qui consiste à faire tout pour déstabiliser d’une part l’île D’ajouan, d’autres part à mettre l’ancien président Sambi dans une difficulté, n’est pas idyllique. Cette situation n’arrangera pas les affaires économiques et sociales du pays. Il faut dire que le dictateur et les imams auxquels sont derrières ce projet macabre seront à la fois responsables du monde d’en bas mais aussi de celui du haut. Ceux qui poussent ce dictateur à mettre le pays à feu et à sang, ils auront une lourde responsabilité devant le monde entier. Et, L’histoire n’a jamais démenti. Nous sommes donc les témoins de notre propre histoire. La communauté internationale aurait des comptes à rendre,si elle laissait ce dictateur mettre le feu au poudre. Monsieur Soefou Elamine qui prétend travailler avec des organismes humanitaires au Darefour, participe activement dans un projet auquel l’État comorien pourrait basculer dans une guerre sanglante. 
Il est vrai donc que celui qui a le pouvoir est porté en abuser. Mr, Soefou Elamine L’histoire retiendra votre participation à un Rwanda XXL aux Comores.

Imani 

1 commentaire sur ​Azali mène le pays dans une zone de turbulence

  1. Hélas, il fallait s’y attendre. Azali est prêt à tout pour que lui et les siens restent au pouvoir éternellement. En effet, dès qu’il a su qu’il y’a une richesse maléfique (pétrole et gaz) découverte aux Comore, ce militaire a tout fait pour revenir au pouvoir. Avec l’aide des organismes internationaux (FMI,BANQUE MONDIALE,l’UE,…),c’est eux qui contribuent à mettre en place ce plan machiavéliques avec le soutien aveugle du colonel azali.ils vont tout faire pour mettre notre cher pays à feu et sang. Alors à la jeunesse comorienne, ne cédons pas à la division ni à l’idéologie d’épuration d’un tel groupe religieux ou autre… « wassi wa comori damou damou, dini dzima… ».

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*