​Citoyenneté économique: « Les auditions sont à huis clos pour tout le monde », réponse de la Commission d’enquête parlementaire à Sambi

C’est mardi 7 novembre que sont programmées les auditions de l’ancien président Ahmed Abdallah Sambi (à 9h du matin)  et de son successeur Ikililou Dhoinine ( à 10h 30 du matin). Ce dernier a déjà donné confirmation. Quant à Sambi, celui-ci dit, dans une lettre envoyée au président de la Commission, ne s’être jamais opposé à l’enquête parlementaire. Mais il souhaite, toute fois, que son audition soit « publique et radiodiffusée. » En réponse,  la Commission a signifié ce samedi  à l’ex raïs que les auditions sont à huis clos pour tout le monde. Déjà plus d’une trentaine de personnes ont déjà été entendues http://bit.ly/2h6wMOq

Notons que conformément au règlement intérieur de l’Assemblée nationale, qui régit aussi les commissions d’enquête parlementaire, «toute personne dont une Commission d’Information, d’Enquête et de Contrôle a jugé l’audition utile est tenue de déférer à la convocation qui lui est délivrée.» Le règlement précise par ailleurs que «la Commission d’information, d’enquête et de contrôle peut décider de siéger à huis clos ou de procéder à des auditions publiques.» Et «le rapport de la Commission d’Information, d’Enquête et de Contrôle est rendu public, sauf si la Conférence des Présidents en décide autrement.»

Kamardine Soulé 

1 commentaire sur ​Citoyenneté économique: « Les auditions sont à huis clos pour tout le monde », réponse de la Commission d’enquête parlementaire à Sambi

Répondre à ali17 Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*