​COMMUNIQUE DE PRESSE:Les partis SOMA et MOUROUA ont adopté  un projet 

Les partis SOMA et MOUROUA ont adopté ce lundi 4 septembre 2017 un projet de «Note de Cadrage Méthodologique sur l’organisation des Assises Nationales». 
Il fait suite au communiqué de presse commun du 10 Août 2017 et systématise le résultat de leurs nombreuses séances de travail.
Les deux partis sont convaincus que la réussite du projet d’organisation des Assises Nationales dépend, en grande partie de la volonté sincère des principaux acteurs d’aboutir à des institutions performantes capables  de porter l’État de droit dans l’ensemble du territoire, et de consolider le vivre-ensemble de nos îles, sur une base d’égalité.
Il y aura donc lieu à être attentif sur la manière de procéder dans tout l’ensemble du processus, de la convocation des Assises, à la programmation, la planification et la coordination, de manière à associer le plus grand nombre.

Affichez votre publicité sur Comores infos: Cliquez ici pour en savoir plus

 

Aussi, les partis SOMA et MOUROUA proposent à l’ensemble des acteurs impliqués dans ces Assises, une approche susceptible de rassurer les uns et les autres, et dans tous les cas, leur offrir la garantie de pouvoir s’exprimer et défendre leurs positions, en toute liberté, et dans la transparence
Ils estiment, en outre, que l’organisation desdites assises sera couronnée de succès, dès lors que toutes les parties impliquées s’investiront avec clarté et sans égoïsme politique, pour consolider la paix et la stabilité institutionnelles retrouvées, avec comme principal souci d’améliorer, également, le principe de la Présidence Tournante et de consolider de l’autonomie des îles,  deux éléments fondamentaux du système institutionnel actuel. 
Les partis SOMA et MOUROUA souhaitent des Assises Nationales parfaitement cadrées, ordonnées et organisées, suivant un chronogramme connu pour traiter d’un ordre du jour autour de thématiques précises. Ils proposent deux axes principaux : 

1) Le diagnostic sur  la gouvernance de l’Etat ; 

2) Les perspectives de développement socioéconomique du pays. 
Les partis SOMA et MOUROUA confirment leur entière disponibilité à élargir leur cadre de concertation à d’autres acteurs politiques et de la société civile, afin de multiplier les opportunités de réussite d’une perspective qui pourrait s’avérer salvatrice, si tous les acteurs s’impliquent avec engagement, au service de l’intérêt général.  

Fait à Moroni le, 4 septembre 2017

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*