​Épidémie de Peste à Madagascar: Le Ministère de la Santé rassure la population comorienne

La Ministre de la Santé a présenté ce jour en Conseil des Ministres une note d’information au sujet de l’épidémie de la Peste qui frappe l’île de Madagascar. Docteur RASHID MOHAMED MBARAK Fatma a exposé aux membres du Gouvernement  la conséquence malheureuse de cette épidémie ayant entrainée le décès d’un jeune compatriote Comorien lors de son séjour dans la Capitale Malgache.

« Madagascar est une île voisine qui entretient des échanges quasi-quotidiens avec l’Union des Comores tant par la voie aérienne que maritime ; cette dernière demeure un facteur potentiel de transport des rats demeurant des facteurs principaux de contamination », peut-on lire sur la note d’information.
Pour des raisons de vigilance, le Ministère de la Santé a pris les mesures appropriées pour se préparer à toute réponse en cas d’éventuelle introduction dans le pays. Dans ce sens, depuis plusieurs jours, une émission est diffusée à la radio et à la télévision afin d’informer la population sur la prévention de cette épidémie. Egalement, une diffusion large des définitions des symptômes a été aussi faite à l’endroit du personnel soignant pour leur sensibiliser sur les modes de transmission et de prise en charge lorsqu’il y a un cas avéré.  


Les pays de la région de l’Océan indien restent ainsi vigilants face à l’épidémie qui sévie en cette période la grande île. Le Ministère Comorien de la Santé tient toutefois à rassurer la population.  
Actuellement, le Ministère de la santé envisage le renforcement d’un dispositif de surveillance dans les points d’entrée (aéroports et ports) des Comores. Le contrôle va durer pendant au moins trois mois pour couvrir les activités de préventions et de sensibilisation nécessaires.
Le Ministère de Santé

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*