​Hassane Hamadi invente ses propres timbres

L’exécutif de Ngazidja decide de prendre en main son caractère autonome. Avec ses propres timbres fiscaux sans discuter avec le gouvernement central, le gouverneur Hassani Hamadi décide de prendre de recule avec l’Union en créant sa propre richesse. 

Mais le problème en est que les dossiers faitent avec ses timbres sont rejetés et par la justice et par le ministère des affaires étrangères. 

En plus de son caractère autonome qui peut ouvrir un canal pour les autres gouverneurs d’en créer leur propre timbres fiscaux, aucun cachet n’apparait sur ses timbres.
Nakidine Hassan 

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*