​Jean Marck demande le soutien de la diaspora

Complètement déboussolé par la décision des députés de vouloir voter une motion de défiance à son encontre,   le tout puissant Directeur de l’ANCM a réuni son personne ce matin pour solliciter leur aide.  Dans cet entretien avec son personnel, Jean Marck à  demandé à celui qui peut y avoir une influence à la diaspora de lui porté son aide. Il a assuré qu’il aura facilement un visa et tout ce qu’il faut pour aller en France parler de son cas a la diaspora. Dans son discours, sans queue ni tête, ni fond ni forme, Jean Marck a déclaré que ce pays n’a pas des responsables. 

Dans sa déclaration, il  aurait avancé que s’il avait Msaidié et KIKI dans ses mains cette affaire allait être déjà résolut. Jean Marque pense que le gouvernement ne lui soutien pas ou bien celui qui le jette des pierres derrière son dos.

Nakidine Hassane

2 commentaires sur ​Jean Marck demande le soutien de la diaspora

  1. ON PEUT VOIR DE LOIN MAIS ON NE VOIT BIEN QUE PRÈS.
    Le directeur de l’ANCM sollicite de l’aide comme tout préposé qui se retrouve à la vindicte de son commettant. Car, la vengeance est un plat qui se mange froid. Il faut dire que dans un pays de droit tout se règle devant les tribunaux et non pas au bureau d’un président de la République.

    D’ABORD, cette affaire a pris une tournure politique. Si ce monsieur, ne fait pas correctement son Job pour une insuffisance professionnelle ou il a l’intention de nuire cette société, la loi prévoit son licenciement. Or, c’est une manoeuvre politique pour certains afin pouvoir ruiner cette entreprise.Donc il est temps que ces manigances politiques cessent rapidement. Réfléchissons ensemble, dans les années 90. La compagnie française air France, se procurait le repas à comothel. À cette époque l’ancien directeur fut limogé car, il a refusé de livrer les recettes à son ministre. Par conséquent, quelques mois après, comothel a mis ses clés sur la porte.

    Un autre exemple, en 2002 l’ancien directeur de l’hôpital EL MAROUF avait réalisé un travail formidable mais comme il n’est pas de la capitale, les notables de cette ville l’ont mis les bâtons dans les roues. Bref, si c’est sa couleur qui gêne et non pas son travail, arrêtons d’être orgueilleux. Intéressons nous de ce qui pourrait nous être utile. La couleur ou la religion de la personne ne nous intéresse plus.

    Il y a plus d’un an ou moins jour pour jour, AZALI vous a promis la lune, mais il a fait quoi depuis ? Rien du tout. Il ne fait que voyager alors que les fonctionnaires ont plus de deux sans salaire. Les infrastructures sont calamiteuses, les soins sont catastrophiques et l’éducation nationale se trouve dans un piètre état.

    Donc, s’il y a quelqu’un capable de redresser le pays, qu’il vienne. Quelque soit sa nationalité ou son origine.

  2. N’importe quoi, comment veut il aujourd’hui avoir le soutien de la diaspora, alors qu’il voulu torpiller le projet Ethiopian. Seule compagnie à ce jour qui propose des tarifs attractifs.
    Il a toujours soutenu les compagnies françaises au détriment des autres compagnies. En tout cas la diaspora l’attend de pieds fermes. Qui sème le vent récolte la tempête.

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*