​JOURNÉE DE LA PAIX: Célébration aux Comores ce Mardi, à Domoni Anjouan

Renforcer l’idéal de Paix à l’intérieur du pays et entre les pays. C’est l’inspiration de la journée internationale  de la Paix déclarée par les Nations-Unies et célébrée mondialement le 21 Septembre. Aux Comores, la Célébration de cette journée se déroule aujourd’hui à Anjouan, sous le Haut patronage de SEM. Azali ASSOUMANI, Président de l’Union des Comores.
En effet, le Chef de l’État et Madame la Ministre de la Santé en charge de la Solidarité et de la Protection Sociale entre autres, étaient en déplacement à l’étranger dans la semaine du 21 septembre. Ils participaient à l’Assemblée Générale des Nations-Unies à New-York. « Le Président de la République tenait absolument à être présent à cette journée importante. C’est la raison pour laquelle le pays la célèbre aujourd’hui », a expliqué le Conseiller Nadjim.
Tandis qu’au niveau international le thème célébré est « Ensemble pour la paix : Respect, Dignité et Sécurité pour tous », l’Union des Comores affiche fièrement :  » Main dans la main pour une vraie cohésion sociale et une paix durable ».
Dr. Rashid Mohamed Mbarak Fatma, Ministre en Charge de la Solidarité et de la Protection Sociale, a été reçu avec les honneurs de la population de Domoni, qui a eu le privilège de réunir l’archipel des Comores pour célébrer la paix. Femme du Gouvernement, la Ministre de la Santé a eu droit à une ovation de la part des femmes anjouanaises présentes massivement à la cérémonie. 
« Le pays dispose au total 702 femmes et 500 jeunes formés en médiation sociale et gestion des conflits depuis plus de 7 ans déjà », a félicité Madame la Ministre.
Le Commissariat National de la Solidarité, de la Protection Sociale et du Genre, dont le Ministère de la Santé est tutelle, n’a ménagé aucun effort pour faire de cette journée une réussite. Depuis dimanche 8 Octobre, une caravane de sensibilisation à commencé à sillonner l’île aux parfums. Hier, le stade de Domoni  a tremblé sous les pieds d’une jeunesse comorienne unie et solidaire, amusée par un concert de musique traditionnelle (Toirab).
A Anjouan, le Commissariat national a procédé au renouvellement du bureau insulaire des femmes leaders pour la paix. Des formations en médiation sociale et gestion des conflits ont été au menu au profit des jeunes leaders pour la paix de l’Île. Tout au long du mois, des émissions de sensibilisation sont diffusées dans plusieurs médias nationaux. « Ce sont là des activités qui soutiennent les objectifs du chef de l’État, contribuant à l’émergence  dans un pays de stabilité politique, de croissance économique et sociale, par le renforcement du dynamisme et de la volonté de tout un chacun dans la lutte, singulièrement, contre les conflits », a exprimé Dr. RASHID MOHAMED MBARAK Fatma.

Lors de la cérémonie officielle de ce jour, plusieurs membres du gouvernement étaient présents. La première dame de l’Union des Comores a honorablement pris part à cette grande journée mondiale de la paix.
Le système des Nations-Unies à travers l’UNFPA, partenaire privilégié dans la consolidation de la paix aux Comores, a encore une fois montré son attachement à la stabilité sociale du pays.
Plusieurs informations dans les prochaines heures.
Le Ministère de la santé 

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*