​La Fédération a une bonne occasion pour marquer son autorité

La Fédération de foot-ball des Comores (FCF) a, devant elle, une bonne occasion pour marquer son autorité suite aux bêtises entretenues au cours des deux matchs truqués de ce mercredi 1er novembre à Moroni et à Mitsoudjé. Des scores allant jusqu’à 20 buts, c’est tout sauf du sport

Affichez votre publicité sur Comores infos: Cliquez ici pour en savoir plus

Les clubs qui ont cédé et subi cette mascarade n’ont peut-être pas mesuré le tort qu’ils ont causé à notre pays au moment même où à l’autre bout du monde des grandes nations de foot-ball éprouvent du respect à l’égard des Coelacanthes et saluent les performances des Comores dans cette discipline.
La forfaiture organisée (avec, je crois, la complicité des officiels) porte atteinte à l’image du sport comorien, celle du foot-ball en particulier qui demeure une grande source de fierté nationale. Une enquête approfondie est nécessaire avant de déterminer les responsabilités des uns et des autres. La crédibilité de l’enquête dépendra du degré de conscience que manifesteront les responsables de la FCF.
Y-a-t-il eu corruption ? Qui en sont les bénéficiaires ? Quelles sanctions éventuelles pour ces quatre clubs ? Il n’y a pas de corruption sans corrompu et corrupteur. Quelle est la part de responsabilité des officiels des deux rencontres ? A la Fédération de jouer et de prouver à l’opinion que le sport a une éthique que chacun est appelé à respecter et à faire respecter. C’est dommage que des professionnels du foot comorien n’aient pas pu discipliner leurs hommes et dénoncer de telles pratiques.

La FCF doit agir et sanctionner lourdement sans acharnement ni complaisance comme elle l’a déjà annoncé dans son communiqué. Et cela pour exiger plus d’éthique dans les rencontres sportives. Sinon, c’est toute son autorité qui sera gravement affaiblie. Ces bêtises seront gravées dans l’histoire du foot ball et sans sanctions exemplaires, c’est toute l’image des Comores qui sera dans le viseur de la CAF et de la FIFA.

Abdillah Saandi Kemba 

1 commentaire sur ​La Fédération a une bonne occasion pour marquer son autorité

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*