​La mosquée du ministère des affaires étrangères est fermée

Celà fait presque 3 mois depuis que le lieu de culte du ministère des affaires étrangères est fermée sous les ordres du secrétaire général adjoint, Maoulana Ahali Djamalilail, un charif qui déteste les swalats dans les services administratifs. Les raisons de cette fermeture est selon les témoignages, l’absentéisme dans les bureaux les heures des prières. 
Le tout puissant secrétaire général adjoint du Mirex à interdit la prière les heures du travail. Pourtant, ce lieu de culte servait à tous les agents des autres services publics au tour de ce ministère notamment le commissariat à l’éducation, le ministère des finances, le trésor public et les autres.

Nakkidine Hassane 

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*