​Le CSDM reçu par la ministre de l’Outre-mer 

​Le CSDM (Collectif de Soutien aux Délogés de Mayotte) a été reçu ce jeudi 7 juillet à 17h00 par la ministre de l’Outre–Mer Madame George Pau Langevin. Un rendez-vous pris grâce à Saliou Diallo de l’association EQUITE. 1h40 d’entretien sur le drame survenu à Mayotte, ces six derniers mois. La situation actuelle des délogés, la genèse du collectif, les rapports avec la préfecture de Mayotte, des doléances. Un courrier du collectif, adressé à la ministre Pau Langevin revient sur l’indemnisation des victimes (dont les biens ont été saccagés), leur relogement dans des conditions inacceptables, la non considération de certains cas de délogés, le retour à la violence et les prémices d’une guerre civile à Mayotte, en cas de non résolution de la crise.

Affichez votre publicité sur Comores infos: Cliquez ici pour en savoir plus

Mme Aniama Mchangama, Ali Said Achimo et Mohamed Nabhane du Collectif de Soutien aux Délogés de Mayotte, reçus par Madame la Ministre Georges Pau Langevin, à Paris.


Madame la ministre a pris la mesure du drame. Elle reconnaît les difficultés que vivent ceux qui sont en situation irrégulière, la responsabilité des bailleurs, quant à ceux qui sont en situation régulière. Elle déplore l’absence de logements sociaux et l’obligation faite de recourir au relogement dans le privé. Concernant les indemnisations de s victimes, Madame la ministre suggère de faire appel au droit, en portant plainte.

Durant cette rencontre du CSDM avec la ministre Pau Langevin, il a été également question de la scolarisation des enfants et des dispositifs manquant de prise en charge des familles, tels la CAF. Les deux parties s’engagent à poursuivre le dialogue pour des solutions pérennes.

CSDM

3 commentaires sur ​Le CSDM reçu par la ministre de l’Outre-mer 

  1. Je pense qu’il est temps que Paris reconnait l’identité de l’archipel des Comores,du peuple comorien,de la nationalité comorienne,de l’espace comorien…au lieu de jouer avec le double langage.
    C’est une honte pour la France de mentir,de diviser pour mieux régner ,de manipuler,de pratiquer la corruption pour mieux vivre .

  2. Il faut porter plainte contre eux même qui sont rentrés a Mayotte clandestinement et qu’ils occupent illégalement les terrains des mahorais. Porté aussi plinte contre leur gouvernement et les associations qui les manipulent ici et par la en métropole.

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*