​L’échec est il Comorien ? 

Opinion libre:

Certain sont allés faire des études dans les grandes universités de l’univers entière mais au lieu de briller de son intelligence, d’œuvrer pour changer la mauvaise gestion de la politique hériter du colonialisme , et la société comorienne traditionnelle entravant toute politique de progrès et d’innovation, l’intellectuelle embourbé dans des héritages étranger négatifs et obscures est incapable de mener la transformation profonde de la société ou d’imprimer des valeurs nouvelles adéquate pour répondre aux besoin du pays …

Le deuxième problématique montre du doigt sa nature antinomique avec le développement collectif , sur le fondement de la connaissance a transformer les idées a son avantage …il devient un obstacle et tombe dans le piège de la cupidité, du pouvoir et de l’argent facile, et participe de manière implicite à la destruction du pays (catégorie des pourris ).
Aux Comores personne ne veut mettre le doigt ou ça fait mal …allons nous engagé insidieusement notre destin dans un  aveuglement ,…dans une lâcheté ?, nous laissez conduire par nos instincts animal ? Les chances  de dialoguer , discuter, concilier des positions, trouver des compromis ne sont pas envisageable humainement ?, chacun va se retrancher dans sa cachette  en observant la situation, ou son voisin  ? 
Pourquoi n’avons jamais pris des leçons de notre histoire ? 

Sommes nous condamner par notre lâcheté ?. Il est profitable de reconnaître enfin l’énormité de l’échec vers lequel chemine nos actions…mais aurons nous le courage d’aller devant nos contradictions ?…ou nous allons continuer a nous enfoncer la tête dans le sable, la facilité , le mensonge et l’hypocrisie ?. 


Certain personne nous diront que c’est une peine perdu car le comorien est façonné par une réalité sociale politique et économique qui lui sont propre.

Une attitude qui ne reflète pas l’aveu d’un grand nombre de jeune optimiste,  révolutionnaire. L’heure n’est pas a l’attentisme . Nous ne pouvons pas rester impassible devant cette fatalité…et hypothéquer notre avenir dans cette raisonnement négationniste qui consiste a refuser de grandir…

Bara Youssouf

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*