​L’incompatibilité du gouvernement aux institutions de l’Etat

Opinion libre:

Apres avoir gelé la commission anti-corruption, la CENI, la Cour Constitutionnelle, le FADC et la mise en mal de l’Assemblée Nationale, c’est le tour des Conseils d’Administration des sociétés d’Etat qui sont mise à l’écart. Depuis l’arrivée de ce nouveau pouvoir, aucun Conseil d’Administration ne s’est pas réunie dans presque l’ensemble des sociétés d’Etat. Les décisions sont prises en commune accord entre le Secrétaire Général du Gouvernement qui joue le rôle du premier Ministre et les directeurs des sociétés d’Etat. 

Pire encore, ces Directeurs ont le courage et la force d’imposer leurs ministères de tutelles. En régnant sans le contrôle du conseil d’Administration, certaines sociétés d’Etat sont gérées aujourd’hui comme des épiceries.

Nakkidine Hassane 

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*