​L’Opération ‘’Piéton 2’’ a eu lieu ce 25 janvier à Moroni ! 

Organisée par l’Action Citoyenne pour la Justice et l’Etat de Droit  – ACJED, l’Opération  « Piéton »  inaugurée le mardi 17 janvier dernier a eu sa deuxième édition ce mercredi 25 janvier à Moroni.
Quinze équipes renforcées par une forte présence de la Gendarmerie Nationale, des éléments de la Police Nationale, des représentants du Syndicat des automobilistes Usukani wa masiwa et de la Mairie de Moroni, ont quadrillé la route sur  quinze cheik points  dont,  le Collège de la Coulée, le rond point Auladil Komor, hadudja-Alfajr Alminium, devant le Palais de Justice, devant le Trésor Public, la place de l’indépendance, Badjanani, Café du Port, Ecole Application- Hydrocarbures, devant le COSEP, le lycée de Moroni, MCB-Peugeot, Ecole Abdulhamid et Palais du peuple, pour sensibiliser piétons et automobiliste sur le marquage au sol – passage piéton.

Affichez votre publicité sur Comores infos: Cliquez ici pour en savoir plus

La consigne principale était le respect du  code de la route, en son article 415 qui prescrit que le conducteur, en cas de manifestation claire du piéton dans son intention de traverser depuis le trottoir ou lorsque celui-ci est déjà engagé sur la chaussée, est tenu de lui céder le passage.
Après le briefing marqué par le rappel de la génèse et de l’objectif de l’opération, la distribution des consignes et la formation des groupes à dix heures trente à la place  de l’indépendance, les volontaires,  repartis par équipes de deux ou de trois personnes, sont déployés dans chaque poste  pour la sensibilisation.  Jusqu’à midi, ils sont par la suite  regroupés  dans la cour du Conseil de l’Ile de Ngazidja pour le rapport analytique de l’Opération. 

Les avis étaient unanimes ;  service de l’ordre comme bénévoles, la reprise  récidivée de l’opération s’avérait nécessaire pour asseoir chez les piétons  comme chez les automobilistes,  le droit puis la procédure d’utiliser le passage clouté et le devoir de céder le passage au piéton.   La présence des forces de sécurité a donné un caractère officiel à l’opération.  Mieux serait que les services concernés la pérennise. L’ACJED compte renouveler l’opération avec certaines variantes plus persuasives.

Rappelons que cette opération a pour objectif de renseigner, sécuriser et mettre en confiance  les piétons  par rapport à leur droit de passage et de renforcer les capacités des automobilistes quant au respect du code de la route.

ACJED

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*