​Réconciliation au sein du Juwa

Les anciens cadres du Juwa sont de retour, et il doit bien y avoir raison.

Affichez votre publicité sur Comores infos: Cliquez ici pour en savoir plus

Un peu de magie dans l’air, un climat propice aux bons sentiments entre frères de même famille politique, une incitation à la bienveillance générale qui justifierait un retour sans bruit, c’est lors du Barzangui du fils du leader, Sambi.

Car sinon, comment expliquer un tel retour après la trahison au second tour de l’élection présidentielle d’avril?

Bourhane Hamidou, Ahmed Hassane El-Barwan et Janffar Mansoib, auxquels beaucoup de gens, notamment ceux issus du même parti, reprochaient leur dissidence, ont accepté une offre sur un plateau en or offert par Ahmed Abdallah Sambi pour une «réconciliation» à leur famille politique.

Les enjeux sont considérablement imminents que l’ancien président de la République a usé de son influence pour faire revenir ses anciens fidèles: rupture avec Azali Assoumani qui se profile et préparation des prochaines élections.

Abdoul Youssouf 

2 commentaires sur ​Réconciliation au sein du Juwa

  1. A dire vrai,il n’existe pas un parti Juwa.Il existe SAMBI.SAMBI seul vaut 1000 partis Juwa. Cela signifie que tant que Sambi n’est pas à la tete de l’ETAT en personne et Président,personnes d’autres ne doivent pas l’etre.C’est ca SAMBI.Soit SAMBI ou rien du tout .

  2. S’il y’a des membres de juwa qui sont de retour au sein de leur parti c qui montre qu’ il y’a des gents qui courent derrière des profits si ces profits leurs échappent devoir quitter le parti voilà ce qui résulte du retour de ces gents la donc on ne peut pas avoir confiance à eux ce sont des affameux de pouvoir.

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*