​Retrait de certains partis politiques dans le comité de pilotage des assises

Opinion libre

Encore une fois, nos politiciens ont montré leurs images qui ne ressemble qu’à eux même. Je pense qu’il est important de rappeler  à nos politiciens qu’il y a une différence d’esprit entre une conférence nationale et des Assises Nationales. 
Si une conférence nationale reste au delà d’une mobilisation davantage voir essentiellement des partis politiques, en revanche les Assises nationales mobilisent outre les politiques, les organisations de la société civile, les jeunes , les religieuses , syndicales , les femmes … en somme tout les forces vives du pays. 

Donc le départ de certains politiques est pour moi et ça n’engage que moi, une démarche regrettable pour des gens qui  prétendent accéder au pourvoir de laisser la marche vers le futur des Comores aux mains d’une poignée des personnes. Je pense que ces partis et personnalités politiques vont commettre la plus grosse erreur de choisir la politique de la chaise vide, au moment où toute la population a  besoin d’eux pour que l’avenir des Comores ne soit pas menacé. J’insiste donc que la nature à horreur du vide et que personne n’est irremplaçable, sans vôtre présence les assises auront mais votre opinion contraire que celle du gouvernement est plus important pour le peuple et dans le présent que dans  le futur.
Nakidine Hassane.

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*