​Sensibilisation sur le Code de l’Urbanisme

Du 02 au 25 octobre 2017, la Direction régionale de l’Urbanisme et de l’Habitat, dirigée par Madame Youmna Mohamed Soifoine, a organisé une série de réunions de sensibilisation sur l’application et le respect du Code de l’urbanisme et de la construction en Union des Comores.
La règle de l’urbanisme et de la construction, les prévisions, l’autorisation d’occupation du sol, la gestion du sol, le contrôle et les sanctions ainsi que le Schéma d’Aménagement du Territoire (SAT) sont, entre autres, les points développés par l’équipe de la Direction.

L’Exécutif de l’île, les Préfets, les Maires, les Secrétaires Généraux des mairies et Adjoints Maires, des services comme les Travaux Publics, le service des domaines et les chefs du village sont les personnalités qui ont été conviées aux différentes réunions d’échanges et d’information tenues dans la salle de conférence de Douanes.

Il ressort des différentes rencontres que des services techniques chargés de l’urbanisme doivent être créés dans les mairies et les départements de la justice et de la gendarmerie doivent également être sensibilisés sur le respect du Code de l’urbanisme et de la construction en Union des Comores.

La Directrice Youmna s’est réjouie de la participation active du public concerné et elle a remercié l’Exécutif de l’île d’avoir mis à sa disposition les moyens nécessaires pour la tenue des séances de sensibilisation et d’échanges sur le Code de l’urbanisme.

Gouvernorat d’Anjouan 

1 commentaire sur ​Sensibilisation sur le Code de l’Urbanisme

  1. Il s’agit d’une bonne initiative.
    Les permis de construire doivent être délivrés par les maires. Ces derniers (les maires) seront sous surveillance du préfet. Mais, une nouvelle institution préfectorale doit impérativement voir le jour pour éviter les mésententes entré région. Par exemple, la région D’itsandra hamanvou, devra être divisée en trois parties afin de pouvoir instaurer des sous préfets. Car, en cas de délivrances d’une façon abusive des permis de construire, un recours doit être effectué auprès du préfet. Par conséquent, il faut un préfet qui soit de la région en question. D’autant plus qu’on peut gouverner de loin mais, on administre pas bien que de près.
    Autre chose à souligner, l’État centrale doit légiférer tout en restant absolument hors des permis de construire. En effet, les recettes liées à ces derniers doivent servir au développement de la commune. Sinon, les habitants n’accepteront pas cette initiative.

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*