​Suspension de Feuille de route : Les élus Franco-Comoriens déçus

Compte tenu de la colère de la population mahoraise descendue massivement dans la rue lundi 25 et jeudi 28 septembre dernier (11000 et 10000 manifestants) pour marquer son opposition à la mise en place de la Feuille de route visant à assouplir les déplacements des Comoriens à Mayotte, le gouvernement a donc finalement décidé ce jeudi de suspendre sa mise en oeuvre. Une décision qui a choquée les élus Franco-Comoriens.

Affichez votre publicité sur Comores infos: Cliquez ici pour en savoir plus

En effet le REFOC – réseau des élus français d’origine comorienne – se dit choqué et exprime sa déception au regard de la suspension de la Feuille de route qui comportait selon eux des engagements réciproques entre la France et les Comores.
Au passage, le REFOC regrette également la nomination à l’assemblée nationale du député Mansour Kamardine en tant que président du groupe d’amitié France-Comores. Le parlementaire mahorais étant ľun des initiateurs de la mobilisation populaire de cette semaine pour réclamer le maintien du visa Balladur et la restriction des déplacements à Mayotte des ressortissants Comoriens.
Enfin il est à noter que les élus de Mayotte seront désormais associés aux prochaines réunions du Haut Conseil Paritaire France-Comores, mais aussi consultés en amont du Comité technique de suivi qui sera prochainement mis en place au sujet de l’immigration Comorienne à Mayotte.

Mayot’News 

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*