​Une visite conjointe du Vice-président et du Représentant PNUD dans les zones agricoles 

Une visite conjointe du Vice-président en charge du Ministère de l’Agriculture, Moustadroine Abdou, et du Représentant Résidant du Programme des Nations Unies pour le développement – PNUD aux Comores, Matthias Zana Naab a eu lieu le 13 septembre 2017 dans les zones agricoles autour du Centre Rural de Développement Economique (CRDE) de Hamalengo-Dibwani à Ngazidja. Ce déplacement a permis d’avoir un aperçu de la mise en œuvre du Projet « Renforcement des capacités d’adaptation et de résilience du secteur agricole face aux changements climatiques en Union des Comores », financé avec United Nations Development Programme – UNDP et Global Environment Facility

Affichez votre publicité sur Comores infos: Cliquez ici pour en savoir plus

La visite a porté sur les potentialités de la zone et s’est ainsi focalisé sur l’apport de techniques et de technologies résilientes aux changements climatiques. Il s’agit des parcelles des paysans formateurs, du bâtiment du CRDE en construction, des serres, des impluviums et autres infrastructures hydrauliques et des fermes pilotes pour le sous-secteur élevage. En août dernier, le Projet Undp/gef-Ldcf CRCCA a d’ailleurs mené une importante opération d’introduction de caprins de race Boers et de trois races bovines améliorées, pour la valorisation de la productivité du cheptel à travers le développement d’un élevage intensif mieux adapté aux conditions climatiques des Comores.
Le Vice-président Moustadroine est échangé avec les producteurs et éleveurs des zones Bandasamlini, Sangani, Hamalengo et Dibwani. Cela a permis de réaffirmer l’importance que le Gouvernement comorien accorde à l’agriculture et d’encourager les travailleurs de la terre à s’investir davantage. Le Représentant Résident a pour sa part renouvelé l’engagement du PNUD et du Snu Comores dans l’accompagnement du Gouvernement et des Comoriens pour le bien-être de la population.

PNUD

A voir aussi:

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*