100 personnes potentiellement dangereux détiennent des passeports comoriens

Selon le journaliste et ancien rédacteur en chef de La Gazette des Comores, Maoulida Mbae, 100 individus « potentiellement dangereux » sont détenteurs de passeports comoriens, vendus comme des petits pains par la société belge Semlex.

C’est énorme pour un pays aux 800000 habitants, s’alarme le journaliste craignant des conséquences économiques graves pour l’archipel. « C’est extrêmement dommageable pour un pays qui aspire à plaire à des investisseurs potentiels.
 Ce n’est plus nos pauvres journaux qui font ces révélations qui n’en finissent mais plutôt Reuters dont les articles peuvent influencer des décisions des grands décideurs de ce monde ».
La Rédaction

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*