18 mois pour avoir une centrale au fioul lourd

11013353_10206358085303117_7472672508306613785_n 11099799_10206358089263216_4840602480167499127_n 11217178_10206358092663301_402732033105591710_n 11796465_10206358093903332_3765608204613183765_n
La cérémonie de la pose de la première pierre du Centrale à Fioul Lourd a eu lieu à Domoni ya Boini le mardi 28 juillet 2015 . c’était à 10h 30 que cet événement très attendu a enfin eu lieu sous la présence des autorités nationales et insulaire, entre autres:
les deux vice-présidents SEM Mohamed Ali Soilih et Nourdine Bourhane, le gouverneur de l’île de Ngazidja SEM Mouigni Baraka Said Soilih, la ministre de l’énergie Mme Sitty Kassim, le ministre de l’Intérieur M. Houmedi Msaidie, le maire de la région de Mboudé, le député foundi Ali Hadji et le directeur de l’anergie Muhammad Ali Said Mkandzile et le directeur de la ma-mwe Ibrahim Mze.
Faut-il le rappeler que les travaux vont être exécutés par une entreprise Indienne dans une période de 12 à 18 mois.

L’ambassadeur indien aux Comores, était parmi ceux qui ont honoré de leur présence cette cérémonie. je tiens à vous rappeler que ce projet a été négocier par le gouvernement précédent d’Ahmed Abdallah Mohamed Sambi. le gouvernement indien avait accordé au régime Sambi un prêt de 41 millions de dollars américain  par l’intermédiaire d’Exim Banc, ce projet n’a jamais eu d’avancée depuis le départ de Sambi.

Mohamed Abdou Hassani (ORTEGA)

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*