1er mai 2018 à Moroni, l’appel de la CTC a été entendu

Ils étaient nombreux à défiler de Karthala à la place de l’Indépendance pour la célébration de la journée internationale du travail. Chacun est venu avec sa banderole et son message au gouvernement. Les plus visibles, Moroni Terminal, Meck Moroni, ORTN, CTC, les élus de l’opposition, …

Les revendications de cette année:

Le respect des textes en matière de droit du travail, leur application n’est jamais systématique.

Les discriminations liées au genre en milieu de travail.

Système de retraite inefficace et injuste :
La CTC demande la manifestation de la vérité dans le vol des 18 millions perpétré au mois de janvier dernier contre la caisse de retraite.

Chômage :
La CTC se demande pourquoi le gouvernement actuel fait peu de cas du Programme Comores pour le travail décent (PPTD 2015-2019) et du Plan d’Urgence pour l’Emploi des Jeunes (PUREJ).

Situation socio-politico-institutionnelle :
La confiscation des libertés est un recul de la démocratie.

Et pour les politiques :
Les élus de l’opposition exigent le rétablissement de la Cour Constitutionnelle.

Hayba fm

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*