27 millions de francs volatilisés au Ministère de la Justice

Un rapport de la section des Comptes de la Cour Suprême fait état de 27 millions de francs comoriens qui pourraient être détournés au ministère de la Justice. Le document officiel pointe du doigt l’ancien Directeur Administratif et Financier (DAF) du ministère. Une plainte est déposée pour détournement de fonds publics.

Affichez votre publicité sur Comores infos: Cliquez ici pour en savoir plus

Mais la suite, nous la connaissons. Malgré des preuves accablantes, l’auteur présumé parviendra à passer à travers les mailles du filet. Au pire, il va prendre quelques semaines de détention provisoire. Après il va payer une caution d’un million de francs versée directement dans les poches des juges et il n’y aura jamais de procès. C’est ce qu’on appelle une « procédure judiciaire ».

D’autant plus que le régime Azali ne ménage aucun effort pour protéger les honorables voleurs d’État. D’ailleurs Azali ne prétend plus lutter contre la corruption. Le temps où il démolissait les maisons pour récupérer les biens publics est loin de nous.

Toyb Ahmed, ancien journaliste d’Alwatwan

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*