2eme jour du blocus du site d’Itsudzu, aucun camion de la voirie n’a accès à la décharge

Les détritus s’amoncellent sur les marchés, selon nos sources la mairie de Moroni envisage la fermeture des marchés. Une réunion avec le Ministère de l’intérieur a eu lieu aujourd’hui pour trouver une solution, on envisagerait un passage en force avec la gendarmerie ou la police pour sécuriser les camions.
Du côté des villages qui ont déclanché ce blocus (Itsandra, Salimani, Maweni, Samba Mbodoni, Dzahani II, Wela, Samba Nkuni, Sima et Bahani), le blocus continuera jusqu’à entière satisfaction de leur exigences. Selon le député Tosha, interrogé par téléphone, il n’y aura pas de sortie de crise avant la satisfaction des conditions suivante:

–  une transparence dans l’utilisation de la redevance verser par la commune de Moroni

– la sécurisation du site par un mur ou du grillage

– des camions aux normes pour le transport des dechets 

– le choix de la nuit pour convoyer les ordures à la décharge.
l’État est silencieux sur un sujet pourtant d’intérêt général!

Hayba fm 

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*