3.5 Milliards pour la réhabilitation et l’extension des aéroports d’Ouani et de Bandar Salam

Le Directeur Général de l’ADC (Aéroport des Comores) a
lâché le chiffre lors d’une conférence de presse tenue dans un hôtel à Mutsamudu hier matin. Le montant en question va améliorer les pistes d’atterrissage et la réfection des clôtures.

Les aéroports secondaires de Mohéli et d’Anjouan seront remis en état acceptable dans les jours qui viennent.
« Nous avons monté le projet et déposé. On va démarrer des chantiers
dans le futur proche. Je tiens à sensibiliser ceux qui vivent dans les
parages de ces infrastructures qu’un aéroport, c’est un endroit appelé à
grandir d’un moment à l’autre ». Ce dernier a montré que les deux
pistes de Mohéli et d’Anjouan seront remis en état amélioré et
acceptable pour un aéroport secondaire d’où, le prolongement de la piste et la réfection des clôtures.

A la question de savoir pour quand une compagnie nationale pourra
voir le jour. Le Directeur général des aéroports des Comores, passe
outre et profite de cette reprise de parole pour parler de la formation
de 20 agents de sureté des trois iles (AIMPSI et les aéroports secondaires). Lors de cette conférence expresse qui a duré moins de trente minutes avant qu’il monte dans l’avion vers Moroni, la RTN (Radio TV Ndzouani) a bousculé le DG en insistant jusqu’à prononcer le nom de Fayal Mohamed, jeune juriste qui serait candidat CRC du JFR à Mutsamudu.

Devant la presse, le patron des aéroports des Comores a remercié le
Président de la République et son équipe d’avoir ramené le pays vers des nouveaux sommets économiques. « Les Comores est un pays à revenus
intermédiaires, reprend le patron des ADC. Dans ce même ordre d’idées,
son argumentation est axée sur la stabilité énergétique, l’ordre public
maintenu et le lancement de plusieurs chantiers dans les quatre coins de l’archipel. Le politicien et DG de l’AIMPSI reproche ceux qui veulent corriger la Banque Mondiale et conclut : « Les Comores sont dans une dynamique positive, dans un climat démocratique. On constate que ça bouge de partout pour l’intérêt général du peuple ».

NJ / LGDC

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*