En ce moment

3 gendarmes qui étaient en poste à la résidence du président Sambi, emprisonnés puis radiés

Trois gendarmes qui étaient en poste à la résidence du président Sambi, emprisonnés puis radiés, voici ce que le journaliste Ortega a révélé :

2 commentaires sur 3 gendarmes qui étaient en poste à la résidence du président Sambi, emprisonnés puis radiés

  1. VIVE L’UNION DES COMORES LIBRE ET INDÉPENDANT ;
    FIER D’ ETRE COMORIEN DANS LA DICTATURE . C EST BIEN AZALI
    DE DONNER RAISON AUX MAORÉS D’AVOIR CHOISI DE RESTER FRANCAIS POUR
    ETRE LIBRE .

  2. Ortéga , on s’en foude ces pauvres types imbéciles de soldats « Nayilé Yilalé  » , qu’ils crèvent en enfer tout comme Azali et sa bande . Le souci des comoriens ce n’est la mise à pied ou la radiation des faux culs des soldats , car si vraiment , ils étaient des vrais soldats , ils auraient pris leurs armes pour chasser le démon azali et sa bande afin d’instaurer la paix et la stabilité , telle leur mission , mais ils ont préférés la lacheté et le leche botisme , qu’il crève en enfer inchallah .

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*