300 000€ de la part de Sambi pour foutre le bordel à la CENI

wpid-screenshot_2016-01-21-18-13-08-1.png

Comme il l’a annoncé, Sambi va continuer à mettre le feu partout où il faut car son objectif est de déstabiliser le pays, et pour cela tous les moyens sont bons.

image

Nous venons d’apprendre d’une source très proche du dossier et d’un agent de la banque EXIM BANK, que les deux perturbateurs de la CENI Latuf Abdou et Said Mze Dafine, ont reçu chacun une somme de 150 000€ pour perturber et déstabiliser la CENI.

Bien évidement nous comprenons pourquoi les membres du  SAMBI comédie Club ont  été les premiers à réagir suite à l’arrestation et au limogeage de ces deux voyous. Leur rêve de voir les Comores à feu et à sang ne se réalisera pas, et nous prions Allah de préserver la paix et la stabilité dans notre cher pays.
Hanter par l’animosité et la haine qui les animes, sambi et compagnie ont promis le chao et continuent à travailler pour, de la façon la plus minable et pitoyable, pendant que les candidats sérieux font du vrai travail de terrain et mobilise leurs équipes.

Nous saluons la décision courageuse et responsable  du président de la république, de relever ces deux voyous de leur fonction, car la sécurité des comoriens est primordiale dans cette période de campagne électorale.
Le sambi comédie club va bien évidement contester et dénoncer cette décision puisqu’il n’est pas en leur faveur.

Qu’Allah bénisse les Comores
Said Abdallah

3 commentaires sur 300 000€ de la part de Sambi pour foutre le bordel à la CENI

  1. Said Abdallah, arretes de prendre les gens comme des ignares. Les comoriens ne sont pas assez naifs pour croire n’importe quoi. Les seuls faits que le pouvoir, la justice et la CENI repprochent aux deux commissaires, c’est d’avoir demander la transparance au sujet de l’argent envolé à la CENI + de 150 millions. C’est pourquoi ce pays ne peut pas avancer car il est geré par des gens qui ni foi ni vertu. la cour des comptes est là pour justifier les faits.Les comoriens ont besoin d’une bonne gouvernance, de la transparence et de l’honnetété. Craignons Dieu rien que cela en tant que musulmans sunnites comme on nous le chante ces derniers moments. Said Abdallah , souviens toi de la Radio Mille collines du rolé qu’elle a joué lors du génocide entre hutu et tutsi.
    soyons humains, le pouvoir ne devrait pas nous detourner du sentier tracé par notre Seigneur.

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*