30ème Sommet de l’Union africaine (UA) : Le fléau de la corruption principal ordre du jour

Le président Azali se trouve à Addis-Abeba en Ethiopie pour la grand-messe continentale du 28 et 29 janvier 2018, comme ses pairs chefs d’Etat et de gouvernements du continent.

Au menu de ce 30ème Sommet : Fin du mandat du guinéen Alpha Condé, qui laisse la place au Rwandais Paul Kagamé ; un marché commun pour le 1,2 milliard de consommateurs de la zone Afrique ; la libéralisation du ciel africain (un combat mené par le Tchadien Moussa Faki Mahamat président de la Commission de l’UA) ; ou encore et surtout, la réputation africaine tachée par une corruption qui fait évaporer 50 milliards de dollars par an selon les estimations des experts.

Le fléau de la corruption est le principal thème de ce 30ème sommet de l’Union Africaine qui se déroule du 28 au 29 janvier 2018 à Addis-Abeba, la capitale éthiopienne.

Le Maroc élu au Conseil de Paix et de Sécurité (CPS)

Autre fait, on peut dire avec quasi-certitude, que les Comores ont voté pour élire le Maroc au sein de l’organe intergouvernemental de l’Union Africaine, en charge des questions de Paix et de Sécurité de l’Afrique pour représenter ainsi les cinq régions du Continent noir (Nord, Ouest, Centrale, Est et Australe).
En attendant le Discours du Président Azali !

Hamadi Abdou

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*