En ce moment

33ème Sommet de l’Union Africaine : « faire taire les armes »

Le Président de la République Azali Assoumani est arrivé cet après-midi à Addis-Abeba en Éthiopie pour participer au 33ème Sommet de l’Union africaine, dominé par les conflits armés.

Depuis jeudi 6 février, Le Ministre des Affaires étrangères Souef Mohamed El-Amine a rejoint ses homologues des 55 pays membres de l’organisation pour préparer les décisions qui seront prises à ce sommet.

« Faire taire les armes crée des conditions propices au développement de l’Afrique » est le thème choisi par l’Union africaine qui sera naturellement consacré aux conflits qui ravagent certains pays notamment la Libye, le Sahel ou le Soudan du Sud.

L’Union africaine se penchera également au niveau du Conseil de paix et de sécurité au financement des opérations de soutien à la paix.

Deuxième sujet important qui fait l’objet d’intenses négociations et qui tient à cœur le Président Azali Assoumani, est la mise en œuvre de la Zone de Libre-échange continentale (Zlec), lancé en juillet dernier à Niamey.

Le sommet sera consacré à la réforme de l’organisation, pour la rendre plus efficace et moins coûteuse, un sujet soumis à examen et plusieurs fois repoussé.

A la fin de ce sommet, le Président en exercice, l’Égyptien Abdel Fattah al-Sissi, passera la main à son successeur, le Sud-Africain Cyril Ramaphosa qui présidera l’Union africaine pour cette année 2020.

Beit-salam

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*