60% des travaux d’installation des nouveaux groupes déjà effectués

Le vice-président en charge de l’Energie, Djaffar Ahmed, qui a effectué hier, en fin de journée, une visite de travail à la centrale de Voidjou, a insisté sur l’échange d’expériences entre les techniciens de Caterpillar et ceux de Ma-mwe.

Affichez votre publicité sur Comores infos: Cliquez ici pour en savoir plus

Par Nazir Nazi

60% des travaux d’installation des nouveaux groupes électrogènes sont déjà effectués, nous a confié, hier, le directeur technique de la société Caterpillar-France, Launay Franck. Selon toujours lui, tout sera techniquement fin prêt d’ici à la fin du mois de janvier. «Les groupes se mettront en marche tout seuls et s’éteindront automatiquement selon le besoin», a–t–il expliqué. Ce mode de fonctionnement permettra de faire des économies de gasoil.

«Pour le moment, ce qui reste à faire, c’est la mise en place du circuit du gasoil ainsi que l’établissement du réseau haute tension.Ces groupes vont faciliter la tâche en matière de révision et nous allons en assurer le suivi et l’entretien, en collaboration avec Ma-mwe», a fait savoir le directeur technique de la société française.

alwatwan actu image

A son tour, le vice-président en charge de l’Energie, Djaffar Ahmed, qui a effectué hier, en fin de journée, une visite de travail à la centrale de Voidjou, a insisté sur l’échange d’expériences entre les techniciens de Caterpillar et ceux de Ma-mwe.

Il a enfin évoqué la répartition des groupes entre les îles. «Nous avons prévu six mégawatts pour l’île de Ndzuani et 2,5 pour Mwali. Des matériels de réseau seront acheminés à Ndzuani et à Mwali. Des équipements sont attendus dans quelques jours pour réviser les autres moteurs. Ces accessoires vont nous permettre de procéder à la révision des anciens groupes», a affirmé le vice-président.

Alwatwan 

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*