En ce moment

67 personnes dont 1 malade mental sont arrêtés ce matin à Mitsamihuli

Déployées depuis hier dans les îles des Comores pour veiller à l’application des mesures prises par les autorités pour lutter contre la propagation du Coronavirus dans le pays, les forces de l’ordre recommencent les excès de zèle.

Mitsamihuli, chef lieu du grand Nord de la grande-Comores, 67 personnes dont un malade mental connu sous le nom de Kamal Dora, retrouvées dans les rues sont arrêtées. Leur délit n’est autre que d’avoir traînées dans les rues. Pourtant le couvre-feu commence à 20h. Jusqu’alors, le chef de l’État n’a pas décrété un confinement. Pour que ces innocents soient libérés, chacun doit payer la fameuse somme de 50 000 francs comoriens.

La Rédaction

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*