80% des jeunes comoriens en France ne franchissent pas le seuil du bac

Encore un meutre à Marseille perpétré par des comoriens , la victime est aussi comorienne semble t-il .

Il est plus que temps que les Comoriens se trouvant en France  particulierment à Marseille s’occupent plus de l’éducation de leurs enfants plutôt que de passer le temps  à faire les  grands-mariages des uns et des autres , résultat de ces meurtres.

image

Des enfants mal nourris , mal vêtus  démunis de toute assistance, affective
En effet ces braves gens travaillent toute la semaine.

Les weekends consacrés à la famille sont remplacés par les exorbitants mariages en salle frôlant les dépenses du grand mariage à la grande comore
Nous ne pouvons jamais êtres  des bons musulmans que par l’éducation source d’un bon boulot .
Sinon nos filles vendront leur charme pour avoir ce que l’on ne  veut pas donner , le minimum.
Les garçons se livreront au banditisme , des péchés chez les musulmans. Être musulman c’est avant tout avoir une conscience humaine et non avoir comme but ce petit tissu sur les épaules.
Pas un mois ne  s’écoule sans arrivée de cercueil.

Tous ces jeunes que  nous perdons Parce que les parents n’ont pas sus ou voulus assumer leur responsabilités
80%* des jeunes comoriens en France ne franchissent pas le seuil du bac .
Ils se livrent à eux mêmes.
Être un bon musulman ce n’est pas que faire les 5 prières,  mais c ‘est permetre aussi aux futures générations de vivre par le licite.

Daoud Halifa

*non vérifié par un organisme.

4 commentaires sur 80% des jeunes comoriens en France ne franchissent pas le seuil du bac

  1. on parle aujourd’hui des jeunes comoriens ok ! La photo ce sont des jeunes d’une cité des rosiers ici de quartiers tres défavorisés de famille majoritairement mahoraises ou les écoles et les instituons non pas les moyens de tenir les jeunes et de palier le manque d’éducation de leur famille le tissu associatif et tres faible dans ces quartiers allez voir dans les quartiers un peu plus aisé et vous trouverez des jeunes PROFESSEURS COMORIENS, DES INFIRMIÈRES, des COMMERCES tenue par cette communauté qu’on se permet de salir sur un statistique bidon. Aujourd’hui on parle de la jeunesse comorienne qui sont dans le banditisme par ce que ces jeunes là meurent ou tuent. Ils ont toujours été au coeur du banditisme mais à petite échelle aujourd’hui les comoriens veulent contrôler la ville comme les maghrébin avant eux et le monde du banditisme n’est pas sans goutte de sang. Soyons clairs dans nos discours il y a toujours eu des grands mariage pour nous mais sa n’a pas empêcher certains de reussir appuyons nous sur de vrais stats Cest sur que si on prend 10 familles d’une meme cité et qu’on effectue un sondage on tombera sur ce chiffre affolant vous devriez en amont rechercher les familles de tous les arrondissement et nous en trouverons de toutes les catégories sociales.

  2. Surment on nous parle de nos parents mai t en que jeune Marseillais j avoue qu’ on a une grande par de responsabilité car on écouté pas ce que nos parents nous disent on veut ce montraient qu’ on est des français donc de que on a 15 a pein on ce crois qu’ on est muir et indépendant on dit a nos cher parent qu’ on va a l’école alr que l école c chez la copine ou copin ou emba des escaliers du des bâtiments juste un exemple ce ki c passé il ya une semaine la fille de Iconi qui c suicidé par ce que ces parents l on dit d éviter une mauvaise fréquentation (un Grand pensée a cette famille ki vivent un grand moment de douleurs )tous ça pour dire que nos parents on besoin de nous pour qu’ il puisse arriver a nous élevé conviviale merci mon père Grand merci a ma mère

  3. Fort heureusement que cette article et faut au contraire beaucoup de nos amis africain il nous demande comment on fait pour que nos enfants il vont a l’école le risque zéro il ne existe pas vous croyez que on Ed les frère et soeur a financé lors études pour que il ne sois pas comme nous. one a encourage pas nos enfants a allez a l’cole gratuitement? Arrêter!de dire n’importe quoi.même les français il connait l’échec scolaire dans lors famille.je connais des familles comorien que lors enfants il arrive pas a l’école les professeurs il les propos que lors enfants il soit orienté a partir du collège pour cap mais les parents il force il espère que lors enfants il vont le plus loien au final il ce trouve san qualification!

  4. Deja verifité t source au lieu de venir marqué un larticle bidon , texte bidon, meme la photo tu sais pas c qui … Le seul truc vrai dans ton texte c’est quand tu parles de anda … ensuite tu commence a tout mélanger anda education … Rien a voir !!!

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*