8ème édition des Jeux des jeunes, 8e édition :Les Experts de la Cjsoi sont de retour

Moroni, (HZK-Presse) –Cette semaine, l’Injs anime une formation des Juges/Officiels en athlétisme, sous l’encadrement des experts de l’Océan indien, le Réunionnais Gérard Goriot et le Mauricien Khemraz Naika. Quatorze stagiaires comoriens, une Seychelloise et un Malgache suivent le stage sur la détection des jeunes talents sportifs et l’organisation des compétitions en Athlétisme. Ce travail rentre dans le cadre des Jeux de la Cjsoi. Ce qui explique la présence de l’infatigable mauricien Ram.

 

Le secrétaire général de la Cjsoi, Commission de la Jeunesse et de Sport de l’Océan indien, l’infatigable Ram Lollchand, à la tête d’une délégation d’experts internationaux séjourne actuellement à Moroni. L’état d’avancement des chantiers, retenus pour l’édition 2012 des Jeux des jeunes en juillet prochain, n’est pas certainement étranger à cette visite planifiée. Le Réunionnais Gérard Goriot et le Mauricien Khemraz Naika s’occupent de l’encadrement technique des Juges-Officiels en athlétisme.

Quatorze stagiaires moheliens, anjouanais et de Ngazidja bénéficient de la formation sur la détection des jeunes talents sportifs et l’organisation des compétitions en Athlétisme. Dans ce lot brillent les professeurs d’Eps, Education Physique et Sportive, venus également des îles sœurs, la Seychelloise Ana Barra et le Malgache Mohamady Sakra. Ils sont présents au titre des stagiaires. Tous deux qualifient le stage de recyclage et de perfectionnement.

La Cjsoi affrontera la presse

Ram Lollechand, émissaire de la Cjsoi, tout comme les autorités nationales, a fait sienne et a pris comme credo, la réalisation de ces Jeux enfin aux Comores. Interrogé sur l’état des chantiers, il se montre plus prudent que réticent. « Ecoutez, il est prématuré pour avancer notre appréciation. Après notre réunion peut-être ou éventuellement à la cérémonie de clôture, on pourrait affronter la presse. Soyez patients », répond le Mauricien avec son traditionnel sourire apaisant.

La Seychelloise Ana Barra et le Malgache Mohamady Sakra se sont adaptés courtoisement au groupe et au climat de travail. Pour Ana : « Je suis contente d’avoir été sélectionnée pour suivre le stage. Je suis professeur d’Eps et aussi coach en athlétisme. J’ai constaté que ma présence rapportera beaucoup de choses profitables aux Jeux et aux miens ». Pour le Parlementaire de la transition malgache et membre actif de la Ligue Majungaise d’Athlétisme Mohamady Sakra : « Je suis professeur d’Eps de formation. Toute instruction est toujours enrichissante. Pour l’heure, c’est un réveil des acquis. Nos encadreurs sont de haut niveau, j’aurai toujours des choses nouvelles à apprendre. »

Frahati, Djamshi et Daou à Maurice

Les stars du Marathon et semi-marathon International des Comores, Frahati (Mde-Ngazidja), et les Moheliens Djamshi (Fomboni) et Daou (Batse) sont également à l’Injs. « Attention, ce ne sont pas des stagiaires », clarifie Hilmy, patron de la Fédération Comorienne d’Athlétisme. Les ambassadeurs de l’athlétisme comorien Frahati, Djamshi et Daou doivent représenter les Comores à l’île Maurice, à l’occasion de l’édition 2012 du Marathon et semi-marathon International de Maurice. « Ils prennent part au semi-marathon », précise Hilmy. C’est physiologiquement prudent. Les héros nationaux ont participé et brillé au Marathon International des Comores en avril dernier. L’organisme a besoin d’une assez longue récupération.


BM Gondet

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*