900 litres de carburant se seraient volatilisé aux dépôts des hydrocarbures d’Anjouan

Dépôts des hydrocarbures d’Anjouan : les citernes s’alarment 
9000 litres de carburants se seraient volatilisés aux dépôts des hydrocarbures d’Anjouan, selon deux agents de la société souhaitant garder l’anonymat. « Les faits se sont produits, il y a moins de deux semaines lors d’une opération de transfert de carburant à destination de Mohéli », nous confient les mêmes sources. Les causes ne sont pas élucidées. Comment a-t-elle pu disparaître une quantité aussi importante de carburant ? Une erreur de manipulation ou un acte prémédité ? Une enquête est nécessaire pour élucider les faits.

Idrisse Ahmed 

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*