À Anjouan, les jeunes soutiennent Azali et le OUI au référendum

La ferveur pour la campagne du OUI gagne l’île d’Anjouan. Plusieurs jeunes sont favorables pour le OUI au référendum. Après les délégations issues de la ville de Mutsamudu qui appellent à voter le OUI, c’est au tour de la jeunesse qui appellent à voter le OUI et à soutenir Azali Assoumani.

7 commentaires sur À Anjouan, les jeunes soutiennent Azali et le OUI au référendum

  1. Moi je ne suis pas sur le cas de ceux qui préconisent à Anjouan d’avoir recours à une indépendance impossible mais, vraiment c’est le OUI DE LA HONTE POUR ANJOUAN. Or, ça ne m’étonne pas, ils s’agit des mendiants Anjouanais de quoi Azali les a aveuglés des centimes d’une seule journée de quoi survivre…SVP LES INTELLECTUELS ANJOUANAIS, veuillez prendre votre responsabilité d’instructeur…

  2. Sincèrement les Anjouanais je vous comprend pas, les Wagazidja ne vous aimes pas et pourtant vous continuer à dire que vous êtes des Comoriens; voyez vous pas ce que les Wagazidja vous font subir, les Wagazidja vous poussent à quitter votre île au péril de vos vies pour la fameuse eldorado (MAYOTTE) en vous mettant dans la tête Mayotte Comores. Anjounais posez vous les bonnes questions, déjà posez vous les questions suivantes:

    Pourquoi le peu des choses qui produisez un peu d’économie en Anjouan a était décentraliser dans la Grande île de  »l’Union des Comores »?

    Pourquoi la fameuse Diaspora Comorienne est constituer que des Wagazidja?

    Pourquoi Ali Soilihi a commis un génocide à Anjouan?

    Aussi je voudrais savoir une chose les Anjouanais, avez vous oublier ce que Azali vous a fait?

    Anjouan il est tant que vous prenez votre indépendance, que vous soyer autonome ou bien aller avec un pays qui voudra de vous car si vous continuer dans ce chemin là vous n’irez jamais de l’avant, aussi faite les bon choix cette fois si car MAYOTTE est déjà plein.

    N’oubliez pas on est mieux chez soi.

    Vive Anjouan, Mohelie libre et surtout indépendant de la Grande île Comorienne.

  3. nous les autres on se bat pour la liberté et le respect des institutions et de l’autre côté (anjouan)on est entrain de vivre le contraire comme si tout va bien pour le meilleur du monde.
    j’invite les intellectuels anjouanais à prendre le devant pour expliquer à ces jeunes et aux vieux mendiants au près d’Azali et moustadrane qu’une fois leur liberté vendue,il n’y aura pas de retour.
    ce qu’on assiste à anjouan ne se fait pas dans les autres îles.
    qu’on nous disent la vérité des anjouanais.

  4. Biensur qu’ils ont raison de voter  » le OUI  » À LA DICTATURE de Azali , ils n’ ont pas eu la chance d’ aller s’ instruire à l’ école donc ils ont grandis comme des moutons et viennent à Mayotte non pondre aussi leurs bébés moutons et mes si on les mets à l’ école ici leurs enfants n’ arrivent pas à suivre puis qu’ils ont cette lignée de leurs parents et sombre dans la délinquance de tout genre pour avoir de l’ argent facile, des vols , du vandalisme et tous les agressions par arme blanche sot commis par cette communauté ,d’ ailleurs ils occupent 82 % de la population carcérale dans notre prison .
    Rien d’ étonnant même chez eux ,ils rentrent dans leur tribunalel pour en extraire un détenu , le coupe ses membres et organes et se défilent dans la capitale MUTSAMOUDOU pour manifester leur joie de l’ avoir tué et de brandir les morceaux du corps humain . Du cannibalisme de tout genre .

  5. si c’est la jeunesse .je ne crois pas .les ivrognes d’Anjouan .regarder leur ventres .ils sont incapables de parler aux gens .aahhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh
    azali aime les delequant comme lui………………..idiot cette photo…..

  6. ILs sont vraiment des ignares , ils ne voient pas ce qui a était réservé à Sambi après avoir appelé aux Anjouanais à voter massivement Azali . Il n y a pas de un sans deux , ni 2 sans 3 .
    Vous vivrez la terreur, la dictateur et serez toujours des pauvres banlieusards puisque la Grand Comores restera votre Métropole . Pauvres ignares .

Répondre à Sidi Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*