A cause de cette émission la radio LaBaraka Fm a été interdite de …

C’est à cause de ce discours que le ministère a décidé d’interdire les émissions de LaBaraka FM. Aux Comores la liberté d’expression est limitée. Le gouvernement d’Azali Assoumani interdit les critiques. La dictature s’installe avec l’ancien putschiste. Ecoutez bien

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*