A la gendarmerie, Saleh accuse le Quai d’Orsay d’être derrière les événements du 28 mars

C’est aux gendarmes que l’activiste, Saleh Assoumani a accusé plus personnes dont le journaliste d’Alwatwan Toyb Ahmed. Le Quai d’Orsay était derrière les événements tragiques de Kandani selon Saleh. Voici ce que déclare Saleh:

3 commentaires sur A la gendarmerie, Saleh accuse le Quai d’Orsay d’être derrière les événements du 28 mars

  1. Quant est ce que vous arrêterez de prendre les gens comme des idiots . Vous vous contredisez vous même.
    D’ un coté vous dites que la France soutient la politique AZALI pour s’ être installer en dictateur et puis d’ un autre coté vous dites que c’est la France voudrait tuer les dirigeants du pays .
    C’est comme ça les Comoriens , ils ne sont jamais responsables de leurs actes, pour le malheurs de ce pays des CON-MORTS : c’est toujours la faute des autres .

Répondre à Djaza104% Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*