En ce moment

À quoi sert la diplomatie menée par Amine Soefou

À longueur des jours, certaines personnes louent des soi-disant  » efforts  » du ministre des affaires étrangères. Pourtant la réalité, Amine Soefou a échoué sur toutes les missions qu’il avait sur ses épaules. Tout le monde se rappelle du faux bras de fer que le grand frère du directeur de la douane avait initié entre le gouvernement français et le clan d’Azali Assoumani. Au final, les Comores n’ont rien eu. Il a échangé l’île de mayotte contre des billets d’argent, 150 millions. Mais il n y a pas que cela.

Des centaines de comoriens sont bloqués à l’étranger depuis la fermeture brutale et brusque des frontières et jusqu’aujourd’hui, il n’a pas trouvé une solution. Il a cherché un échappatoire. Il attend que Houmedi Msaidié, le ministre de l’économie, règle ce problème. Si Msaidié pouvait, il aurait réglé le problème des délestages de l’électricité avant d’entamer des affaires qui ne lui concernent pas.

La Rédaction

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*