A quoi servent les médecins Comoriens

Opinion libre: A rien, Hipocratiquement parlant. Je ne parle pas de faux médecins, ceux qui ont acheté les diplômes et qui sont des vrais bouchers et qui se connaissent entre eux.
A quelques rares exceptions, nos médecins sont des simples commerçants qui vendent aux plus offrants leurs services.

C’est choquant et insoutenable de voir débarquer dans les plages de Mayotte, des hommes et des femmes entre la vie et la mort, abandonnés par les passeurs. Ils ne sont pas des grands brulés, encore moins de blessés de guerre; 80% des malheureux patients souffrent de la diabète, de la tension artérielle ou des maux d’estomac.
Nos médecins n’arrivent pas à poser les diagnostics ou ne veulent pas les poser pour ne pas perdre leurs clients qui ne doivent surtout pas guerrir très vite, ce qui serait un manque à gagner.

On crie à rompre les cordes vocales que Bambao Mtsanga est la solution aux problèmes de santé des comoriens, par l’équipement de son centre de santé dernier cri. Pendant ce temps, ceux qui échappent aux naufrages arrivent hypertendus, sous insulines, à amputer dans les minutes de leur arrivée.
Bientôt, un hôpital « 7 étoiles » s’élévera sur les ruines d’El Maarouf, signe de l’émergence made in AZALI.

Le minimum serait de maintenir dans les hôpitaux de l’archipel et des dispensaires les conditions d’hygiène, la gratuité des urgences. La démission de l’Etat ajouté aux commerces des médecins qui ont presque tous des cliniques privées et des pharmacies de poches le plus souvent sans agréement.
Beaucoup sont les malades qui prennent d’autres maladies au sein des établissements de soins par le dégré d’insalubrité et l’absence criante d’hygiène.

Je porte à la connaissance de nos médecins que leurs collègues exerçant à Mayotte n’en reviennent pas sur leur mode de soins et ceci entrainent une discrédit sur eux et leur profession.
Ne laissez pas cet écrit sans réaction, car au nom du droit à la vie, je ne saurai me taire et des poursuites pour non assistance à malades en danger pourraient être engagées contre vous avec publication de vos faux diagnostics à l’appui.

BEN ALI.

3 commentaires sur A quoi servent les médecins Comoriens

  1. Bel article qui ne retrace que la réalité , le constat est là et sans appel .
    Cet affaire de Kwassa ambulance , il faut se dire la vérité car il n’ aurait jamais existé car tous les patients gravement malades dans l’ union des Comores pouvaient être transférer facilement à Mayotte Evasan par Avion et c’ est l’ argent de la coopération sanitaire qui prenait tout en charge . Cependant en 2006, lorsque la coopération sanitaire est mise en place entre le CHMayotte et Les Hôpitaux de l’ union de Comores , nous avons vu plusieurs dérives venant certains médecins faisant des Diagnostiques mensongères et des certificats de complaisances avec des compte rendu des examens radiologiques et biologiques faux et archi -faux pour pour que les dossiers de ces patients soient admises et validés par le comité EVASAN de Mayotte dont je ferais partis . Une fois validé , le transfert vers les Mayotte était sans problème . A leurs arrivés à l’ aéroport de Mayotte , les ambulanciers trouvaient des personnes bien portant, ne voulant pas monter dans les ambulances , parfois certains prenaient la fuites , en disant carrément que j’ ai du déboursé 2000 euros à un tel médecin urgentiste de El-manrouf , 500 euros au biologiste et 500 euros au radiologue pour pouvoir arriver à Mayotte . Ces médecins faisaient du Commerce ,d’ ailleurs ils doivent se reconnaitre. ils ont aucune crédibilité envers leurs confrères de Mayotte . Le système a été abandonné par Mayotte voyant que ces médecins Comoriens se faisaient du fric derrirer les évacuations sanitaire vers Mayotte , et de plus ce ne sont pas des vraies malades , et le comble de la supercherie , même ceux qui nécessité d’ être envoyé par Avion , on leur sou-tiré beaucoup d’ argent. Voilà le système corrompu Comorienne qui a montré qu’ il n’aura jamais de limite même à sur des pauvres soufrants qui sont entre la vie et la mort . Certains individus n’ ont aucune conscience ni éthique encore moins de respecter la déontologie médicale ou avoir prêcher le serment Hippocratique . Disons les choses clairement qu’ ils appliquent plutôt le serment HYPOCRITE .
    C’est triste de voir ces patients gravement malades débarqués sur les plages Mahoraise par la faute certains pseudo-medecins irresponsables . Alors que d’ autres n’ ont rien compris et ne comprendront toujours rien , ils continuerons toujours à pointer du doigt le visa-Balladur , sources de tous les M A U X de l’union de Comores : misère, précarité , corruption, vente de la citoyenneté , naufrage des Comoriens dans la mer méditerranée , esclavage des Comoriens en Libye etc … et j’ en passe et des meilleurs .

  2. Pourquoi cette manie d’accuser l’autre? Un médecin n’est pas un magicien. Il ausculte et prescrit des médicaments, des examens. Est ce que vous le faîtes? J’ai vu des films radio,une ordonnance de paracétamol prescrite à un bébé envoyés en France. Quel est le résultat si on n’attaque pas à temps les microbes? Tous les patients morts qui ont fait la une des journaux, n’ont pas acheté à temps les médicaments ou n’ont pas effectué leurs examens. Mutualisez d’abord vos familles avant d’accuser les autres.
    Également le service d’inspection doit être fonctionnel et dirigé par un cadre ayant sa carte de mutuelle ou assurance maladie.

  3. Le premier problème est celui de l’institution. De l’ l’hôpital. Combien sont payés les médecins? Dans quels conditions travaillent ils? Avec quel personnel?
    Ensuite se pose le problème de l’exercice. Qui valide les diplomes? Qui autorise a exercer? On voit bien dans ses deux questions que la santé est une affaire d’état. De la formation du médecin au lit du malade. Sans ordre, contrôle et moyen vous n ‘aurez jamais un bon système de santé. Les médecins de Mayotte ne travaillent pas dans les conditions des comores. Ils serait élégant de leur part d’éviter les remarques. Ça n’empêche que le médecin comorien a un rôle fondamental dans le développement du pays.

Répondre à Driss Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*