En ce moment

Abbas Elhad tacle et corrige le ministre de l’intérieur et ses sbires

Hier en fin de la matinée, la liste conduite par l’équipe sortante de la mairie de Moroni sous l’égide du ministre de l’intérieur Mohamed Daoud a annoncé son souhait d’attaquer la décision de la cour suprême de suspendre l’installation des maires des communes. Selon eux, cette décision est « infondée ». Ils prévoient de saisir le chef de l’État en sa qualité de chef suprême.

Une idée qui est mal vue par l’ancien ministre de la justice Abbas Elhad, numéro 2 de la liste conduite par l’ancien bras droit de kiki, le député Fatah. Sur sa page Facebook, il vient de lancer une pique « cela me fait rire aujourd’hui de voir la garde rapprochée de l’Ex-Maire de Moroni et actuel Ministre de la Décentralisation dénigrait sans mettre des gants, la Section Constitutionnelle et administrative de la Cour Suprême à travers une conférence organisée hier. Au lieu de s’associer avec ceux qui ont déjà pris des initiatives de la lutte contre le Covid19 et de s’impliquer en tant que conseillers , nos frères sont entrain de perdre leur temps pour une cause perdue d’avance. Mobilisons-nous ensemble pour mettre fin entre autres à la situation sanitaire dangereuse qui prévaut actuellement dans les marchés publics de Moroni en faisant respecter strictement les mesures barrières. Ensemble contre le Covid19 » Abbas Mohamed Elhad

La Rédaction

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*