Abou Achirafi est retourné à la Maison d’arrêt sur ordre du juge Alyamane

prison-comoreAbou Achirafi  a regagné la maison d’arrêt  ce soir après quelques jours dans une prison de luxe. Le juge Alymane Ali Abdallah a décidé d’aller contre la décision du ministre de la justice en transférant l’ancien directeur de la DNST à la maison d’arrêt.

Affichez votre publicité sur Comores infos: Cliquez ici pour en savoir plus

Le juge Alymane , chargé de l’affaire des vrais-faux-passeports vendus illégalement à des étrangers,  a justifié sa décision en précisant que « Abou Achirafi est un justiciable comme tout le monde et devrait se retrouver à la maison d’arrêt comme tous les autres et ne devait pas bénéficier d’un traitement particulier » .

La secrétaire particulière d’Abou Achirafi , a été elle aussi transférée en prison pour complicité de détournement.

L’affaire va peut être connaître d’autres rebondissements  car le ministre de la justice Abdou OUSSENI, ne s’est pas encore exprimé ce soir  alors qu’il avait donné une conférence de presse il y a moins de 24 heures pour justifier sa décision de placer  Abou Achirafi et sa secrétaire en résidence surveillée à Moroni .

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*