Adresse à la Nation : Le président Ikililou donne le coup d’envoi de la campagne

wpid-screenshot_2016-01-20-10-02-33-1.png

Comoriennes et Comoriens

Mes chers compatriotes,

Nous voici enfin sur la dernière ligne droite de la confirmation du cap irréversible qu’a pris notre pays pour la promotion de l’état de droit et le respect de la démocratie notamment par l’organisation des scrutins électoraux libres, transparents et réguliers.

image

Longtemps, depuis l’accession de notre pays à l’indépendance, le Peuple comorien a vécu des situations de changements de pouvoir, très brutales et très douloureuses laissant le pays dans une incertitude institutionnelle qui, il faut l’avouer, aurait favorisé certains nationaux et expatriés qui ont tout fait, pour maintenir les Comores dans l’instabilité.

Aujourd’hui, nous pouvons dire avec fierté que notre pays a renoué avec la stabilité, puisqu’il a connu, ces dernières années, deux passations de pouvoir pacifiques et, tous les Comoriens ainsi que tous nos partenaires qui n’ont d’ailleurs jamais cessé de nous accompagner dans notre quête constante pour une réussite économique soutenue dans le but de stabiliser notre pays et offrir à notre Peuple les conditions optimales pour une vie descente, peuvent aussi affirmer que nous sommes sur la bonne voie.

Mes chers compatriotes,
Réussir des élections libres, transparentes et régulières c’est un défi qu’ensemble, nous devons relever car il y va de la paix civile et de la stabilité de notre pays.

Pour cela, chacun en ce qui le concerne, a l’obligation d’apporter sa contribution aussi minime soit-elle pour que ces élections pour la désignation à Ngazidja des trois candidats à la présidence de l’Union et pour les Premiers Magistrats des Iles autonomes se déroulent dans une atmosphère apaisée et conforme à notre législation.

Comme vous le savez, dès minuit ce soir, la campagne électorale sera ouverte conformément à l’article N0 15-184/PR du 23 novembre 2015.

Durant cette période où les candidats vont devoir exposer aux électeurs leurs programmes de gouvernement et leurs engagements, les différents textes législatifs et réglementaires qui régissent les périodes électorales, seront scrupuleusement observés par les organes chargés de les faire respecter.

Il est clair que notre pays sortira grandi, si tous les candidats, les partis et organisations qui les soutiennent ainsi que tous les électeurs sur toute l’étendue du territoire font montre de retenue tout en privilégiant la concorde et le renforcement de la paix civile.

De ma part, comme je l’ai déjà affirmé, mon seul et unique objectif est de rester dans le cadre de la loi et permettre à ce que les Comoriens s’expriment en toute liberté et choisissent ceux ou celles qui vont devoir présider à la destinée du pays et de nos îles autonomes dans le respect strict des délais fixés.

C’est ainsi qu’en vous faisant, encore une fois, confiance, mes Chers compatriotes, je suis persuadé qu’après le 23 mai prochain, date à laquelle les Gouverneurs des Iles Autonomes qui seront nouvellement élus seront investis, le 26 mai 2016, je passerai la main en toute quiétude et avec fierté à celui ou celle que le peuple aura désigné comme nouveau Président de l’Union des Comores.

Que le meilleur gagne !

Vive la République

Vive l’Union des Comores, stable et dans la paix.

1 commentaire sur Adresse à la Nation : Le président Ikililou donne le coup d’envoi de la campagne

  1. les Partisants de Président Mohamed Bacar réclament des assises non pas des élections bidons,tous les parties Politiques Comoriennes sont tombés d’accord à empecher l’arrivé du Président Bacar parcequ’il est un Anjouannais

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*