Affaire Boléro : Ikililou Dhoinine déclaré personna non grata dans toutes les cérémonies traditionnelles par les notables

Boléro

Affichez votre publicité sur Comores infos: Cliquez ici pour en savoir plus

Dans l’affaire Boléro, les notables ont décidé de boycotter le président Ikililou. Une délégation  de notables composée de Said Hassan Said Hachim, Ali Bazi et Kadjadja a été reçue par le gouverneur de Ngazidja, Mouigni Baraka Saïd Soilihi pour parler de l’affaire Bolléro. La délégation  a demandé au gouverneur de transmettre un message au président de la république «  Va dire à Ikililou qu’à partir du 16 juin, nous n’irons dans aucune cérémonie où il sera invité, nous boycotterons toutes les cérémonies » a déclaré la délégation d’une même voix.

« Il ne sera pas le bienvenu partout où nous serons, y compris dans les Darassa  du mois de ramadan » a insisté la délégation.

Pour sa part le gouverneur Mouigni soutient la délégation des notables, il a pris la décision de voir prochainement le président Ikililou pour trouver une solution à cette affaire.

L’affaire Boléro…

C’est lors d’une interview que le directeur de cabinet, Boléro a qualifié de séparatiste Said Mohamed Cheikh, Ali Soilihi et les grands comoriens. Dans cette thèse il est soutenu par son oncle Salim, un grand notable de Mohéli.  L’insolence et l’arrogance de Boléro sont sa marque de fabrique. En France ses amis disent de lui qu’il est capable de tourner sa veste très vite pour ses intérêts. Et quant il est au pouvoir il devient une autre personne, il oublie ceux qu’ils ont aidé pendant sa période de galère  où il n’avait même pas de quoi à payer un ticket de métro à Paris.

2 commentaires sur Affaire Boléro : Ikililou Dhoinine déclaré personna non grata dans toutes les cérémonies traditionnelles par les notables

  1. Pour ceux qui disent que les notables doivent rester à la place publique, je vous signale que ce sont des citoyens et ils ont leur mot à dire dans cette histoire.

  2. L’Encombrant Boléro va compliquer davantage les relations entre les notables et le président IKILILOU ;Les déclarations tonitruantes de Boléro sur Cheik et ALI SOILIH avaient pour objectif pour se faire mousser un peu et de se monter qu’il est politologue, historien des COMORES bref faire un peu le fanfaron comme quoi il connait les arcanes de la diplomatie et la politique comorienne depuis des générations .J’ai toujours dit et écrit que Boléro est un opportuniste de renom et qu’il constitue un poison pour IKI, la loyauté n’est pas son style ,les notables comoriens tirent trop la corde il ne faut pas considérer IKI comme une marionnette à la merci d’un clan .

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*