Affaire Combo – Général Salim sort de son silence et réclame que : « Sambi doit être écouté par la justice »

wpid-screenshot_2015-12-02-08-39-47-1.png

Il sort de son silence, et cela est tant attendu « Je n’avais rien à m’exprimer sur l’assassinat du colonel Combo du moment où la justice s’est saisie de l’affaire » a dit Général Salimou Mohamed Amiri sur les plateaux de Radio Ngazidja.

image

Le Général répondait à ceux qui l’accusaient d’avoir gardé le silence après cet assassinat qui a généré des humiliations et des accusations gratuites. « J’attendais que la justice fasse son travail car c’est seulement à la justice de culpabiliser ou d’innocenter quelqu’un » a-t-il ajouté.

Je suis content que le tribunal de Moroni ait à l’unanimité prouvé mon innocence a renchéri l’ancien chef d’état-major sous Sambi.
Par conséquent, le Général Salimou demande que l’ancien Président Ahmed Abdallah Mohamed Sambi et son ministre de la justice Djaanfar Mohamed soient écoutés par la justice. Car dit-il, ces derniers ont dit connaitre les raisons de l’assassinat du colonel Combo Ayouba. En termes de justice, ceci on parle de « mobil ». Et cela est très important pour permettre aux enquêteurs de mettre la main aux criminels. « Sambi doit dire à la justice ce qu’il sait de cet assassinat car il dit connaitre les raisons de ce crime, de même que son ministre de justice Djaanfar Mohamed » a insisté le Général Salimou Mohamed Amiri. Lui qui dit être étonné que Sambi déclare ne pas tuer Combo et non plus Dossar le lendemain de sa libération.

D’ailleurs qu’est-ce qui ont dit que ce sont eux (Sambi et Dossar) qui ont tué Combo pour que Sambi se défende de la sorte, se demande Général Salimou. C’est encore une raison de plus pour que la justice doive auditionner Sambi a-t-il conclu.

Ahmed Bacar

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*