Affaire du gouverneur : La jeune fille de 16 ans était consentante

Gouverneur-de-moheli

La jeune fille de 16 ans qui a eu une relation sexuelle avec le gouverneur Mohamed Ali Said alias MAS était consentante selon les dernières informations que nous avons eu après notre enquête. La mère de la jeune fille était au courant de la relation entre sa fille et le gouverneur MAS sans que cela la dérange.Gouverneur-de-moheli

La fille de 16 ans est de père mohélien et de mère anjouanaise. Le père s’appelle Ali Karaté, de Mjimbia, un quartier aux abords de Fomboni. Et sa maman est originaire de la ville de Wani à Anjouan.

Dans cette affaire aucune plainte n’a été déposée par la famille de la jeune fille. Et le ministère de la justice garde le silence sur ce dossier. Selon une information non confirmée, une manifestation serait en préparation pour dénoncer les pratiques du gouverneur mais les organisateurs attendent le retour du président Ikililou.

2 commentaires sur Affaire du gouverneur : La jeune fille de 16 ans était consentante

  1. Le cas du mr. Ne pas si grave bien-sûr si la jeune fille na pas était force car dans notre pays nous marions des jeunes fille moins âges d’elle. Mais le problème avec ce mr. Il ce trouvent qu’il a un peu d’argent c’est de la ou sa commence
    Arrêtons de dramatisé le fait de ce mr. Car même le juge, le procureur et le ministre de la justice comorienne baise des mineurs pourquoi lui doit payé pour tout le monde. Moi je dit q’il est temps de réformer nos lois ça nous évitera de faire des bêtises. Va à la ville capital c’est les autorités eux même qui prennent nos petites sœurs envoyer pour étudier aux capital qu’il soit Maroni mutsamudu, fomboni ou Mamoudzou. Par ce qu’il peuvent leurs offrir dès malheur gadget mobile ou autre. Là lois est fait pour tout le monde… Mais pas seulement à lui!

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*