Agé de 93 ans, Robert Mugabe s’apprête à briguer un nouveau mandat en 2018

Il sera le plus vieux président au monde qui occupera la fonction de président comme le rapporte nos confrères de Bbc.com

Le président zimbabwéen Robert Mugabe, qui s’apprête à briguer un nouveau mandat en 2018, s’est a moqué vendredi de l’alliance formée par l’opposition.

Agé de 93 ans, il a qualifié cette coalition de « créature de l’Occident », pour mettre un terme à ses trente-sept ans de pouvoir.

« Un rassemblement constitué depuis l’extérieur a été fait à la hâte (…). Heureusement pour la Zanu-PF, ces partis sont plus divisés que jamais », a lancé Mugabe lors d’une réunion de son bureau politique à Harare.

En août, le chef de l’opposition, Morgan Tsvangirai, s’était réconcilié avec ses anciens compagnons de route, Welshman Ncube et Tendai Biti, pour former une alliance avec quatre autres partis.

« Nous savons bien sûr qu’il s’agit d’une créature de l’Occident dont le seul but est de déloger la Zanu-PF du pouvoir », a observé Robert Mugabe devant ses troupes.

Toujours selon la Bbc, comme dans une logique de guerre, le président Mugabe a ironisé en ces termes :

« Sincèrement, s’ils viennent en paquet, un seul coup sera nécessaire pour les disperser en mille morceaux ».

Le plus vieux chef d’Etat en exercice au monde a déjà été investi candidat du parti au pouvoir pour l’élection présidentielle de 2018.

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*