Agressions d’une journaliste du quotidien Al-Fajr

Samedi dernier, alors que les enseignants empêchés de manifester, s’étaient regroupés au Lycée Saïd Mohamed Cheikh, des éléments de la police nationale ont roué de coups une journaliste d’Al-Fajr, même après qu’elle ait justifié de sa profession.

Le rédacteur en chef du journal a déclaré qu’ils ont du allé la chercher pour l’amener à l’hôpital. Le journal a saisi la gendarmerie qui s’est engagée à enquêter sur l’incident, le commandant de la gendarmerie de Ngazidja s’est rendu à El-Maarouf pour s’entretenir avec la victime.

Quand à la police nationale, le Commissaire Nassuf aurait demandé une identification des personnes qui ont participé à ses exactions. La direction du journal a aussi signalé l’incident au CNPA, ce dernier aurait dit prendre acte et examinera la plainte.

Al-Fajr ne compte pas s’arreter là, il pourrait aller jusqu’au tribunal.

Hayba fm

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*