Ahamada Djaé a recruté «ses amis journalistes» comme Chargés Com du CPAN

Opinion libre

Ne perdez pas votre temps à aller chercher une analyse critique dans les médias privés comme publics sur les Assises. L’ancien député Washili, Djaé Ahamada Chanfi a recruté ses amis journalistes dans la communication du CPAN. Une pratique contraire à la déontologie du journalisme que cet ancien directeur d’Al-Watwan ne doit pas ignorer. Il a aussi signé des contrats avec des radios communautaires pour assurer la propagande.

C’est donc une stratégie bien réfléchie qui consiste à rémunérer des journalistes pour qu’ils ferment leurs gueules. Je rigole doucement quand je lis des articles dans un média de renom comme Hzk Presse Comores signé par des communicants du CPAN. Toufeyli Maecha, vous ne devriez pas laisser Maoulida Mbaé écrire pour votre journal. Ce n’est pas sérieux chère Kari Ma.

Nous savons que les frontières entre la communication et l’information est poreuse. Mais de grâce, quand on veut passer de l’autre côté, il faut l’annoncer et démissionner de ce noble et souvent précaire métier. Je trouve pas crédible ceux qui font les va-et-vient, je pense à Ali Mmadi et Mohamed Inoussa par exemple.

Il y a Abdillah Saandi Kemba qui demeure fièrement Chargé Com de Mamadou, journaliste à temps partiel et membre du Conseil National de la Presse et de l’audiovisuel (CNPA). Mais lui c’est un autre cas.

Toy Ahmed, ancien journaliste d’Alwatwan

1 commentaire sur Ahamada Djaé a recruté «ses amis journalistes» comme Chargés Com du CPAN

  1. djaé abdoulhab sont làs profiter sur les les assises pour faire de coup d état constitution rappelez vous ils sont dit non à sambi sur le tour de gazidja aujourd’hui ils sont làs pour dire fin de la tournante

Répondre à zali Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*