Ahmed a commis des attouchements sur le jeune Rifki

Le pédophile Ahmed a commis des attouchements sur le jeune Rifki comme le relate BFMTV.

image

« Ahmed », le ravisseur présumé de Rifki, retrouvé dimanche après la diffusion d’une alerte enlèvement, a reconnu avoir eu des « gestes déplacés à caractère sexuel » envers l’enfant avant son kidnapping. Une information judiciaire pour enlèvement, séquestration et agression sexuelle vient d’être ouverte.
Le ravisseur présumé du petit Rifki, enlevé samedi dernier à Rennes, puis retrouvé dimanche en Gironde, a reconnu dimanche des « gestes déplacés à caractère sexuel » avant le rapt, selon son avocate. Une information judiciaire a été ouverte contre lui pour enlèvement, séquestration et agression sexuelle. « Ahmed » a ensuite été présenté à un juge d’instruction mardi puis placé en détention provisoire.

« Lors de ses auditions par les services de la police judiciaire de Rennes, le mis en cause a reconnu avoir, à une reprise, commis des attouchements sur le jeune Rifki, dans les jours précédent l’enlèvement », précise le parquet Rennes mardi. « Il n’évoque aucun autre acte de cette nature, notamment durant leur périple ».
Agé de 24 ans, sans emploi, le ravisseur présumé de Rifki « est originaire de Mayotte et a également vécu à Madagascar et la Réunion, pour s’installer finalement en métropole depuis le printemps 2015 », précise encore le parquet de Rennes dans un communiqué publié mardi.

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*